mardi, 17 octobre 2017

Condamnation

La marche républicaine du dimanche 11 janvier 2015

paix6 2015-01-11 15.20.27

paix7

2015-01-11 15.20.33

 Des Châtenaisiens se sont joints à la marche

 

 

Le jeudi 8 janvier à l’Institut Andalus,

les représentants des cultes, des élus, des représentants des associations,

le Directeur du cabinet du Maire et un nombreux public se sont retrouvés

pour partager ce moment de peine et condamner les

actes barbares du 7 et 8 janvier 2015.

5 3
1

Catholique, Vicaire  Josèphe ,

Protestant,  Philipe Kabongo Mbaya

Juif, Gilles Bouchara

Orthodoxe, GuirGuis Lucas ,

Musulman, Mohamed Bachir,

Représentant du Maire Thierry Olive

 32  33

Voici la parole présentée par le responsable de la mosquée Andalus :

 

Chers amis,
Nous vivons un moment douloureux et tragique. Des vies sont tombées pour des idées ! Notre nation toute entière est dans la peine.

 

Le 7 janvier, un acte barbare d’une extrême gravité a ôté la vie de 10 journalistes et de 2 policiers et le 8 janvier encore, une policière.
Nous nous inclinons devant leurs âmes et adressons à leurs familles nos condoléances les plus attristées.

 

Pour le musulman que je suis, ce sont mes frères et sœurs que l’on assassine. Tuer au nom de Dieu n’a pas de sens, c’est une abomination.
Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces crimes et dénonçons la violence et le terrorisme d’où qu’ils viennent.

 

Cet acte, nous fait cruellement prendre conscience de la montée du climat de haine, qui porte atteinte aux fondements de notre démocratie et à ses valeurs de tolérance et de fraternité.

Presque impuissants, nous assistons d’un coté,
à une montée des extrémismes et du rejet de l’autre,
et de l’autre coté, à une escalade médiatique de l’islamophobie qui s’accentue avec la crise économique et sociale.

Lorsque des actes violents sont commis, nous les condamnons.

 

Chers amis,

Il nous faut refuser d’assimiler des personnes au nom de leur culture ou de leur religion à ces actes barbares qui sont contraires aux valeurs de l’Islam.
Notre société est riche de sa diversité et a besoin de nous. Nous devons :
– Combattre les forces de la haine et de la barbarie
– Défendre la liberté de conscience et d’expression
– Poursuivre notre œuvre d’éducation
– Renforcer nos liens de fraternité et multiplier nos actions pour mieux vivre ensemble.

 

Un appel a été fait par les intervenants pour rejoindre massivement  la  « marche républicaine » le dimanche 11 janvier 2014 . Elle partira à 15h de la place de la République pour se rendre vers la place de la Nation.